Rechercher dans ce blog

mardi 6 septembre 2016

Aventuriales : flash sur les auteurs 4 : Nadia Coste !



Aujourd'hui, l'Oeil du Lémurien reçoit Nadia Coste, une autrice jeunesse prolifique et de talent ! Vous trouverez ici deux chroniques que j'ai écrites sur ses romans. (C'est du bon, vous pouvez y aller...^^)

Une petite bio : 

À 36 ans, je suis l’auteur de dix-huit romans pour enfants, adolescents, et plus. J’écris essentiellement dans les genres de l’imaginaire, sans distinction entre la science-fiction, la fantasy ou le fantastique et je suis convaincue qu’il suffit de rencontrer le bon roman pour que le déclic de la lecture puisse avoir lieu…
J’habite près de Lyon, avec mon mari et mes trois enfants.

Quel(s) ouvrage(s) proposeras-tu aux Aventuriales ?
Je présenterai mes séries Fedeylins (Gründ, 2011), Les yeux de l’aigle (Gründ, 2012) et SpaceLeague (L’Équipe, 2013), ainsi que les romans autonomes Le Premier (Scrineo, 2015), L’Empire des Auras (Le Seuil, 2016) et Seuls les alligators vous entendront crier (Scrineo, 2016).
On pourra également trouver Ascenseur pour le Futur (Syros, 2014), lauréat du prix Plume Jeunesse du Chapiteau du Livre, du Prix Jeunesse de Lire en Poche en 2015, ainsi que du Prix Bouquin Malin 2016, qui a terminé second au Prix des Incorruptibles 2015/2016 en catégorie CM2-6ème.

Des thèmes de prédilection ?
Dans mes romans, certains thèmes reviennent car ils me touchent, notamment le destin et les choix qui nous construisent, la famille (que ce soit le rapport aux parents ou les relations entre frères et sœurs), et, pour les plus jeunes, l’aventure et l’amitié.

Première fois en Auvergne ?
Non ! Je suis déjà venue aux Aventuriales l’année dernière (j’en garde d’ailleurs un excellent souvenir !). J’ai aussi eu l’occasion de rencontrer des classes de 6ème à Riom en Juin dernier…

Si tu étais un artiste du passé (écrivain ou autre), tu serais…
Hum… je vais dire Victor Hugo, même si c’est un peu ambitieux !
J’admire son œuvre et sa capacité à toucher à tout (poèmes, théâtre, romans, dessin), ainsi que ses engagements politiques… J’en suis encore loin !

Si tu étais un film…
Princess Bride ! Sans hésiter. C’est un film dont je connais les répliques et les bruitages par cœur. Je pense qu’il n’est pas étranger à mon amour pour la fantasy…

Si tu étais un personnage historique…
Question difficile… je dirais Jackie Kennedy, pour les années 60, période qui me fascine. Je n’ai pas encore écrit de roman purement historique mais, si j’y viens un jour, je pense que je le situerai à cette époque.

Et si tu étais un animal…
Un chat, sans doute. Pour son indépendance et son sommeil !

Merci pour tes réponses ! Nous avons hâte de te revoir en Auvergne !

Et à demain pour une autre interview !



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vos commentaires :